• Rue Lesné
  • 29770-AUDIERNE
  • Tél. : 02 98 70 27 49
  • E-mail : musee-maritime0401@orange.fr
Feb 28, 2017
Catégorie : Quoi de neuf...
Posté par : Katell

ATELIER MATELOTAGE

Pendant les vacances de Pâques, venez en famille apprendre l'art de faire des noeuds marins.

Mercredi 12 avril 2017 de 9h30 à 12h00

Mercredi 19 avril 2017 de 9h30 à 12h00

Gratuit - Sur inscription

 

Sep 9, 2016
Catégorie : Quoi de neuf...
Posté par : Katell

Au musée : Visite commentée et Course aux trésors. Entrée gratuite.

Hors musée : - Visite commentée de l'église Saint Raymond Samedi et Dimanche

de 14h30 à 16h30. - Balade commentée jusqu'au phare du Raoulic, Dimanche à 14h,

dépard du musée ( en partenariat avec Cap Accueil ).

Aug 8, 2016
Catégorie : Quoi de neuf...
Posté par : Katell
En partenariat avec le Musée des Thoniers, le Musée Maritime organise la projection du film "La Barre" de Jean-François Pahun au Cinéma Le Goyen le Mercredi 10 Août à 17h30. En présence du réalisateur et de l'équipe du Musée des Thoniers.
Jul 7, 2016
Catégorie : Quoi de neuf...
Posté par : Katell
En lien avec l'exposition temporaire, le Musée Maritime du Cap-Sizun organise une conférence : La flotte océanographique pour de grandes découvertes scientifiques. Animée par Olivier LEFORT. Le mercredi 20 juillet à 18h00, à la salle communale chez Jeanne rue du Gal. de Gaulle, Plouhinec.
  • Matelotage tous les mercredis à 9h30

Les bénévoles du musée maritime organisent des cours d'apprentissage de noeuds marins pour adultes et enfants. Gratuit, sur inscription au musée ou à l'office du tourisme d'Audierne.

Brezellec

 L’anse de Brézellec (en Breton port des maquereaux ou colline du guet)

Bien que difficile d'accès  par la côte, l'anse de Brézellec a de tout temps été un abri très prisé à l’ouvert de la baie de Douarnenez. Protégée des vents dominants par de hautes falaises et dégagée de tout haut-fond, l’anse constitue un mouillage sûr, même pour des navires de tonnage moyen comme les bateaux viviers de Sein et de Camaret.

crtEn 1877, trente embarcations y ont leur attache, et le mouillage en eau profonde peut accueillir bien des pêcheurs en quête de refuge. Cette même année une chaîne traversière longue de 185 mètres, sur laquelle est fixée une douzaine de bouées, est tendue entre deux pointes de roche. Ces bouées permettent de mailler des lignes d’amarrage et d’offrir ainsi une totale sécurité de mouillage permettant même l’hivernage de bateaux de pêche.

Les ports-abris

Par la suite, notamment en 1883 et 1889, divers aménagements, taille de marches dans la falaise, pose d’un treuil, d’un mât de charge et d’un monte-charge, vont faciliter l’utilisation de ce débarcadère naturel. En 1926 un terre-plein est aménagé.

En 1950 puis en 1965/1966, de grosses réparations suite à tempêtes durent y être effectuées. En septembre 1988 le port abritait 5 bateaux professionnels et une 50 de plaisanciers 6 mois par an. La popularité de ce portabri est toujours intacte, chaque année, d’avril à octobre, plus de soixante canots viennent y prendre leur mouillage. Certains sont encore hissés à flanc de cale lorsque souffle un fort Nordet.

Les ports-abris

Le débarcadère disposant d’une capacité d’accueil très réduite, la flottille est en fait mise à l’eau en début de saison à Pors-Theolen.

Page précédente: Pors Theolen  Page suivante : Heign ar Hass 
Copyright Musée Maritime du Cap-Sizun-FR 2012-Sitemap-Mentions légales-Création : toutcouleur.com